Choisir un bon photographe de mariage : Le guide en 5 étapes

Le choix d’un photographe de mariage peut être une vraie source de maux de tête pour les futurs mariés 🙂

En effet, ce n’est pas tous les jours qu’on se marie.

Un tas de questions se bousculent dans votre tête et ne trouvent pas de réponses car vous ne connaissez pas grand-chose à propos de la photographie de mariage.

Alors, pour savoir comment choisir un bon photographe de mariage, suivez-moi, je vais vous donner quelques tuyaux très simples, que vous pouvez utiliser dès maintenant.

Dans ce guide, vous allez apprendre :

  • Pourquoi c’est important de commencer par travailler sur vous.
  • À savoir de ce qui vous plaît.
  • L’essentiel sur le budget.
  • À chercher aux bons endroits.
  • Les critères pour choisir un bon photographe de mariage.
  • Pourquoi prendre un photographe de mariage ?
  • Avant d’entrer dans le vif du sujet, essayons de répondre à cette question : mais pourquoi (diantre !) prendre un photographe de mariage ?

Les avantages à prendre un photographe de mariage

Il y a plusieurs avantages à embaucher un photographe de mariage, certains sont évidents, d’autres moins.

Premièrement, on ne le dit jamais assez mais, la seule chose qui restera après le mariage ce sont les photos (ou les vidéos, mais ici on parle photo n’est-ce-pas ?). De plus, les photos vous aideront à vous remémorer cette journée importante de votre vie, et resteront génération après génération. Par ailleurs, les photos se partagent, aident à garder le lien avec les êtres chers.

Vous l’aurez compris : les photos de mariage sont précieuses, elles ont de la valeur.

Pourquoi alors prendre un photographe alors que de nos jours, n’importe quel smartphone est capable de prendre de belles photos ?

Parce que le meilleur smartphone au monde ne remplacera jamais l’œil affuté d’un photographe.

Est-ce que c’est le four qui fait la bonne pâtisserie ? Ou la pâtissière ?

Les inconvénients à ne pas prendre de photographe de mariage

Tout le monde le sait, “photo-graphie” veut littéralement dire “écrire avec la lumière”. Pour écrire avec la lumière, il faut connaître la lumière, et savoir l’utiliser à son avantage. Aussi, pour écrire avec la lumière, il faut connaître le langage de la photographie : c’est le rôle du photographe.

Se priver de photographe c’est donc prendre le risque d’avoir des photos trop claires, ou trop sombres, ou mal cadrées, ou des moments importants ratés, des visages non mis en valeur, etc.

Soyez heureux !

Une des choses qu’on ne dit pratiquement jamais à propos de la recherche d’un bon photographe de mariage : ce n’est pas le photographe qui fait les photos, mais ce sont les mariés.

En effet l’état d’esprit des mariés est très important dans le sens où celui-ci se reflétera sur les photos qui seront prises. Il y a beaucoup de façons de régler ce problème mais la façon la plus simple est de faire en sorte d’avoir l’esprit tranquille le jour du mariage. Une bonne organisation ; déléguer à ses proches certaines tâches vous aidera à vous libérer la tête pour ne penser qu’à une seule chose : la fête, s’amuser, prendre du plaisir, profiter des invités, etc. C’est ça le but d’un mariage n’est-ce pas ? Alors soyez festifs, joyeux, légers !

Ma devise : “Don’t worry. Be happy.”

Pour choisir un photographe de mariage, apprenez à connaître et à reconnaître vos goûts.

Maintenant que vous avez compris l’importance de l’état d’esprit, passons à la phase suivante : le goût.

En effet, comment choisir si on ne sait pas quoi choisir ?

La photographie de mariage peut être divisée en plusieurs catégories ou styles. Ces styles se différencient par le rendu, l’esthétique. Ils ne véhiculent donc pas les mêmes émotions. Bien sûr, ce ne sont pas des catégories figées dans le marbre, de nombreux photographes sont un mélange de tout ça.

Contrasté

Hahahaha, je ne sais pas comment nommer ce style, je vais l’appeler “contrasté”, photos qui ont du punch, noirs et blancs éclatants, couleurs vives, forts contrastes de lumière. Un peu le style Fearless.

Sensations : joie, excitation, passion, expansion, exaltation.

Exemples : William Lambelet, Christophe Viseux, Ross Harvey, Susan Stripling, Two Mann Studios.

Fine Art

Un des styles qui est très en vogue ces dernières années est le style Fine Art, qui se caractérise par des couleurs pastel, un peu désaturées, qui tirent vers le beige un peu crème, le rose et le vert, une luminosité très intense qui rend une ambiance presque féerique.

Sensations : douceur, réconfort, joie, rêverie, légèreté, simplicité.

Exemples : Greg Finck, Xavier Navarro, Jose Villa.

Moody

Ensuite il y a le style qu’on peut appeler Moody. Ce style est un peu à l’opposé du précédent, dans le sens où les photos sont un peu plus sombres, un peu plus ternes. Désaturées, les couleurs tendent vers les nuances de brun avec des touches de vert par ci par là.

Sensations : protection, soutien, profondeur, intimité.

Exemples : Samantha Guillon, The Quirky, Gabe McClintock.

Photojournalisme

Le photojournalisme ne concerne pas vraiment le rendu des photos, en effet on peut très bien faire du photojournalisme tout en ayant un des rendus cités plus haut.

Le photojournalisme concerne plus l’approche du photographe. Certains appellent ça des photos prises sur le vif, d’autres photo-reportage. C’est tout simplement une approche documentaire et la capacité du photographe à combiner correctement l’environnement / le contexte / l’action en cours / les personnes présentes / la lumière. C’est aussi la capacité à capter “les moments dans les moments”, les moments où il se passe quelque chose qui véhicule une émotion : un éclat de rire, une complicité entre époux, un moment drôle. C’est une approche qui va un peu plus loin que le portrait traditionnel.

Exemples : William Lambelet, Joe Buissink.

Fixez-vous un budget.

La question du budget revient souvent, et comme dans tous les domaines, dans la photographie de mariage,il y a à boire et à manger.

Ce n’est pas le sujet ici de développer le pourquoi du comment du coût d’un photographe. Pour celles et ceux qui veulent approfondir, j’ai écris un article spécifique sur ce sujet. Néanmoins, voici quelques conseils :

  • En moyenne, le photographe représente 10% du coût total du mariage. C’est une façon de se fixer un budget.
  • À partir de 1000/1500 € les choses sérieuses commencent, en dessous c’est possible de trouver un bon photographe mais ce sera difficile et risqué. À vous de voir.
  • Les photographes prestigieux sont accessibles à partir de 2500/3000€.
  • Gardez en tête que plus vous demandez de produits/prestations au photographe (albums, usage d’un drone, photobooth, etc.), plus élevée sera la note. Prenez une marge.

Partez à la chasse du photographe de mariage !

À ce stade, vous avez défini votre style de photographie de mariage et d’autres choses comme les produits que le photographe va livrer, les prestations supplémentaires, le budget. Mais surtout, vous avez identifié tous les détails qui peuvent vous rendre la vie facile le jour du mariage, afin de profiter un maximum de la fête (et ainsi donner de la matière “photographique” au photographe).

Maintenant, place à la recherche !

Mais à quel moment chercher un photographe ? Dans l’absolu, le plus tôt on s’y prend, le mieux c’est (question de disponibilité du photographe).

Combien de photographes sélectionner ? Une liste de 3/5 photographes est très bien. Ne vous chargez pas inutilement.

Alors, où trouver un photographe de mariage ? Voici mon classement. Pour toutes les méthodes, soyez curieux. Sur Internet, regardez les notes, les avis et les commentaires. Creusez !

Le combo

Mais c’est quoi le combo ? Très simplement, c’est une combinaison de toutes les méthodes listées juste après. Si vous avez le temps, et que vous avez une bonne liste de photographes que vous aimez bien, vous pouvez l’affiner en combinant par exemple le bouche à oreille à la présence du photographe dans un annuaire et aux notes qu’il a dans Google. Bref vous avez compris le principe. Le combo est un couteau suisse :).

Le bouche à oreille: un outil traditionnel et très efficace

Le moyen le plus simple et le plus évident reste quand même le bouche à oreille. Demandez conseil aux proches qui sont déjà passés par là. Ils seront bien placés pour vous faire un retour réaliste.

Encore mieux, il est possible que vous ayez observé un photographe en action lors d’un mariage. Pourquoi ne pas commencer par là ?

Les annuaires spécialisés de photographes

Les annuaires spécialisés sont mon deuxième choix. Pour la simple et bonne raison que les photographes doivent respecter certains critères pour y être référencés. Ce qui veut dire qu’il y a des gens qui ont déjà fait une partie du travail de choix pour vous. La qualité sera donc au rendez-vous. Attendez-vous quand même à voir des tarifs légèrement plus élevés que la moyenne. Ce genre de plateforme conviendra donc aux personnes qui ont un budget un peu plus confortable.

Jetez un coup d’œil au site Regard d’auteur, franco-français (cocorico !!!). Les plateformes internationales référencent aussi des photographes français, comme Fearless Photographers, WPJA, ISPWP, WPS. C’est aussi une bonne option si vous vous mariez à l’étranger, ou si vous souhaitez embaucher un photographe de classe internationale.

Vous voulez en savoir plus ? Ça tombe bien, j’ai écrit un article listant les meilleurs annuaires de photographes de mariage.

Les moteurs de recherche tels que Google

Google est devenu notre meilleur ami, et tel un bon chien, sait nous ramener la baballe quand on le lui demande.

Pour faciliter la vie de Google, soyez précis dans la recherche. Par exemple, préférez “photographe de mariage fine art paris” à “photographe de mariage”.

Google renvoie généralement sur le site du photographe, qui suscitera en vous un premier sentiment sur le photographe. Est-ce que les photos vous plaisent ? Est-ce que les photos sont bien présentées ? Est-ce que le site est clair ? Est-ce que les informations sont pertinentes ?

Parfois, le photographe est référencé en tant que professionnel par Google. Dans ce cas, le photographe aura une fiche professionnelle dans Google Maps avec une localisation, des avis, des commentaires et plein d’autres informations.

Les réseaux sociaux

Facebook, Instagram, Tweeter, Pinterest… Ça vous parle ? Oui je sais que ça vous parle.

J’ai remarqué que les réseaux sociaux sont de moins en moins utilisés par les photographes de mariage, à l’exception peut être d’Instagram. Logique vu que c’est un réseau social de photos. Je vous conseille donc de vous focaliser sur ce réseau social si vous êtes déjà habitué à l’utiliser. Vous pouvez y faire de belles rencontres.

Les prestataires (wedding planners, lieux de réception, etc..)

Si vous avez une wedding planner, cette dernière aura surement un carnet de bonnes adresses de photographes à recommander. Elle peut même vous aider/aiguiller dans le choix.

Mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir une wedding planner, alors pourquoi ne pas demander conseil au DJ ou au lieu de réception ? Attention tout de même car la relation entre ces prestataires et les photographes proposés peut être intéressée dans le sens où ce n’est pas la qualité du photographe qui va guider leur choix. J’ai l’impression que c’est moins le cas des wedding planners ; vu qu’elles sont souvent chargées de trouver des prestataires, ces derniers sont un peu leur prolongement. Elles défendent donc leur réputation et sont plus regardantes sur la fiabilité du photographe.

Dans tous les cas, assurez-vous que le prestataire a déjà travaillé avec les photographes qu’il propose.

Les blogs spécialisés

Si vous tapez “blog de mariage” vous tomberez sur de nombreux blogs spécialisés dans le mariage. Généralement vous trouverez un annuaire de prestataires sur ce genre de site.

À savoir : chaque blog a souvent une “couleur” qui lui est propre. Les photographes référencés dans un blog auront donc tendance à avoir le même style. C’est pratique quand on a une affinité bien définie avec un style de photo.

Les annuaires généralistes de prestataires de mariage

Ces annuaires fonctionnent un peu sur le même principe que les blogs de mariage. Vous y trouverez plein de prestataires différents. C’est utile si on ne veut pas se prendre la tête : on y trouve des DJ, des salles, des photographes, etc…

Personnellement je recommande Zankyou.

À savoir : les photographes les mieux classés sont souvent ceux qui paient le plus cher leur inscription à la plateforme. Donc ce n’est pas parce qu’on est moins bien classé qu’on est mauvais ;).

Les salons de mariage

Pourquoi pas si vous avez le temps de vous déplacer. L’avantage c’est qu’on peut voir les personnes dans la vraie vie, discuter, créer un début de lien.

Comment choisir au final un photographe de mariage ?

À ce stade vous avez une liste de 3/5 photographes qui semblent vous convenir.

Je vais essayer de faire simple, donc voici une liste de questions que vous devez vous poser pour le choix du photographe de mariage. Pour des questions pratiques, je vais utiliser le pronom masculin “il”.

Les prestations et les produits

  • Est-ce qu’il réalise toutes les prestations dont nous avons besoin (exemples : séance d’engagement, trash the dress, photobooth, drone, 2ème photographe) ?
  • Est-ce qu’il délivre tous les produits dont nous avons besoin (exemples : photos au format numérique, galerie en ligne, tirage papier, albums de mariés, albums pour les parents, format de l’album, type de couverture, type de papier, etc.)

Pour en savoir plus sur les albums photos et savoir comment les réaliser, je vous renvoie vers mon guide complet.

Le savoir et l’expérience

  • Quel type de formation a-t-il suivi pour être photographe de mariage ?
  • Combien de mariages par an il fait ?
  • Quelle est sa réputation ?
  • Est-ce qu’il forme d’autres photographes ?
  • Est-ce qu’il est reconnu par ses pairs (participation à des concours) ?

Le temps

  • Est-ce qu’il consacre le temps qu’il faut aux rendez-vous ?
  • Combien de temps passe-t-il à traiter les photos ?
  • Quels sont les délais de livraison ?

Le professionnalisme

  • Est-ce que sa communication est claire (bonne expression, réponse aux questions) ?
  • Est-ce que les formalités administratives sont claires (contrat, factures) ?
  • Est-il déclaré ?
  • Que se passe-t-il en cas d’annulation du mariage de notre part ou de sa part ?
  • Comment gère-t-il le contexte COVID dans le contrat ?
  • Est-ce qu’il a une assurance professionnelle ?
  • Est-ce qu’il prend des notes pour se rappeler de vos attentes ?
  • Comment est assurée la sécurité des photos :
    • A-t-il un appareil de secours ?
    • Les photos sont-elles copiées sur une carte mémoire secondaire pendant le mariage ?
    • Les photos sont-elles sauvegardées après le jour J ?
  • Est-ce qu’il se forme régulièrement ?
  • Est-ce qu’il est discret quand il faut l’être (par exemple absence de flash à l’église) ?

La personnalité

  • Quelle est la personne que nous avons en face de nous ?
  • Est-ce que nous ressentons une connexion, un bon feeling ?
  • Est-ce que nous avons l’impression que la personne est transparente, simple, claire ?
  • Ou au contraire, est-ce que nous avons l’impression qu’elle nous cache quelque chose, qu’elle ne nous dit pas tout ?
  • Est-ce qu’on est fait pour s’entendre ?

Cette liste n’est pas exhaustive et ne doit pas être prise au pied de la lettre. Ça dépendra du contexte, du photographe, de vous.

Par exemple, la question du matériel photo n’est utile que si vous vous y connaissez en matériel photo. Si vous n’êtes pas dans ce cas, inutile de demander la marque et le modèle de l’appareil photo.

Autre point : les photographes ne le font pas tous, mais un photographe qui propose dans le contrat une séance d’engagement gratuite vous permettra de vous familiariser avec lui et de vous mettre à l’aise pendant une séance photo. S’il ne la propose pas, demandez-la-lui, quitte à payer si vous le pouvez. Ainsi, vous aurez de cette façon de belles photos avant le mariage, que vous pouvez utiliser par exemple pour les faire-part.

Conclusion

À vous de jouer !

2 réflexions sur “Choisir un bon photographe de mariage : Le guide en 5 étapes”

  1. Ping : Combien coûte un photographe de mariage ?

  2. Ping : Les meilleurs annuaires de photographes de mariage

Les commentaires sont fermés.